monsieur Sardine se prend pour Dieu, geev, don, appli, famille Sardine, slow life, zéro déchetAvec un titre pareil, vous allez dire que ça me s’arrange pas, que j’en tiens une couche, ou encore que j’ai un problème de gonflement de chevilles !… Je vous rassure, j’ai peut-être un petit grain de folie, mais ça s’arrête là… enfin je pense 😉

La petite histoire a commencé l’été dernier, installé tranquillement sur un transat, avec un bouquin, que ma petite femme m’avait offert. Ce livre va avoir l’effet d’un électrochoc. Il s’agît de « l’homme sans argent » de Mark Boyle.  L’auteur raconte dans son ouvrage, son aventure d’une année minimum à vivre sans argent. Il a abandonné sa vie d’homme d’affaire, son appartement confortable, sa carte de crédit, sa voiture, ainsi que l’ensemble des biens qui ne lui étaient d’aucune utilité, pour vivre de trocs, de dons et surtout de ce que la nature nous offre. Vivre sans un centimes en poche n’est pas de tout repos, il décrit un voyage visant l’autosuffisance, fuyant notre monde de consommation, destructeur pour l’environnement,  dans lequel il ne trouvait plus sa place.

La nouvelle vie de Mark par certains côtés me faisait rêver, mais semblait quelque peu compliqué à appliquer en famille et nous n’imaginions pas un instant imposer à nos enfants une précarité quotidienne.

Quelques semaines après cette lecture, nous avons mis en vente, puis vendu  notre très (trop) grande maison, symbolisant ainsi un nouveau départ libéré de la pression financière. Nous allions lever le pied, mettre en pratique nos convictions écolo et devenir la famille Sardine que vous commencez à connaître 😉

Après notre déménagement, je vous avais raconté le dégât des eaux qui nous a fait perdre nos meubles, vêtements, etc… Nous avons digéré cet événement et nous avons pris la décision radicale de ne plus rien acheter de neuf pour renouveler ce que l’on avait perdu.

Cet été, en achetant notre petite maison / ruine, le défi « rien de neuf » a pris une nouvelle tournure avec la découverte de l’appli Geev. Cette application anti-gaspi très ludique, permet de donner et / ou d’adopter gratuitement toutes sortes d’objets, mais aussi de géo-localiser des objets abandonnés dans la rue. Nous nous sommes tout de suite pris au jeu en donnant tout ce qui ne nous était plus utile et en tentant d’adopter ce dont nous avons besoin pour équiper et décorer notre maison. Vous avons fait des rencontres sympas, c’est devenu en quelque sorte notre nouveau réseau social ! Dans le mythologie Geev, il y a aussi des badges, des échelons et en l’espace de 3 mois,  monsieur Sardine est devenu Dieu des geevers !!!…

Vous connaissez l’appli, vous avez lu le livre, ou vous avez juste envie de nous faire un coucou, n’hésitez pas à laisser un commentaire en dessous de cet article ou sur notre groupe Facebook .

A très vite pour la suite 😉

 

Publicités

14 commentaires sur « Un bouquin, un défi, une appli et monsieur Sardine se prend pour Dieu ! »

  1. J’en découvre des trucs avec toi! Et je suis admirative de la philosophie de vie que tu as adoptée, toi et ta famille sardine bien sûr! Je ne connais pas cet appli mais cela me paraît être une très bonne initiative. Bon…Ici, laisse tomber, je pense que ça n’existe pas…Gros bisous

    J'aime

  2. Bonjour Olivier, ou dois je dire Dieu vivant des Giveers ?
    J’ai découvert cette application avec ton article, merci . Je vais essayer de prendre le temps de m’en servir. Je donne par facilité, aux Sans Abris. Mais, là c’est plus sympa. Je dois faire du tri (et là j’avoue que je procrastine à mort…)
    Bravo pour ta démarche et ta nouvelle vie !
    A bientôt
    Valérie

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s